Manger de tout : oui, mais combien ?

reperes

Manger de tout : oui, mais combien ?

reperes

En nutrition, tout est affaire d’équilibre : manger de tout, mais en quantité adaptée. Ainsi, tous les aliments ont leur place dans une alimentation variée et équilibrée, même si certains doivent être consommés avec modération. L’essentiel est de savoir combien !

Un équilibre au quotidien…

Le Programme National Nutrition et Santé (PNNS) établi par le ministère chargé de la Santé conseille de limiter sa consommation de viande (hors volaille) à 500 grammes par semaine pour un adulte, ce qui correspond à environ 3 ou 4 steaks.[1]. Or, aujourd’hui, la consommation moyenne de viande (hors volaille) par adulte en France est de 320 grammes par semaine[2]. On estime que 80 % des adultes ont une consommation inférieure au seuil de 500 grammes et donc conforme aux recommandations. La question n’est donc probablement pas de savoir comment réduire votre consommation de viande, mais plutôt comment l’accommoder à votre goût, et par quels légumes et féculents l’accompagner pour vous régaler !

 

… et à chaque repas

Sources de protéines d’excellente qualité, mais aussi de minéraux (comme le fer) et de vitamines (comme la vitamine B12), les produits animaux doivent être l’une des 3 composantes du plat principal, aux côtés des légumes et des féculents : c’est pourquoi l’on parle de « trio gagnant ». Une entrée composée de fruits ou de légumes, crus ou cuits, et un produit laitier (en fromage ou dessert) peuvent compléter votre menu pour aboutir à un repas parfaitement équilibré !

[1] WCRF, World Cancer Research Fund, 2018 et ANSES, 2016

[2] CRÉDOC, enquête CCAF 2016

Retour en haut