La transparence : un exhausteur de goût !

reportage

La transparence : un exhausteur de goût !

reportage

Mieux manger, oui, mais comment ? La question de l'alimentation semble aujourd’hui aussi compliquée qu’un vote de résolution à l’ONU. Oui, de nos choix alimentaires dépend en partie l’avenir du monde. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou autour de nous, toutes sortes d’avis circulent, tentant de nous dicter la marche à suivre, au gré des courants de pensée et des modes, parfois fantaisistes. Un facteur est cependant constant: on réfléchit de plus en plus à nos habitudes alimentaires, pour notre santé ou pour celle de notre planète. Plus que jamais, on cherche donc le moyen de faire des choix éclairés sans pour autant abandonner le plaisir de manger.

Le flexitarisme, le régime du mieux

Une alimentation gourmande, équilibrée mais aussi responsable et durable : tel est le régime du flexitarien. S’appuyant sur nos racines omnivores, ce régime préfère la qualité à la quantité : et pour manger mieux, il faut des aliments dont les origines et la traçabilité sont garantis. Mais pas seulement. Outre les questions liées à la provenance du produit, et ici on parle bien de la viande, l’engagement sociétal et environnemental dans l’acte de consommation est étroitement lié aux conditions de production et de transformation. Le consommateur peut dorénavant s’engager en privilégiant une viande qui est issue d’un mode de production durable et respectueux de l’animal. Il a aujourd’hui le pouvoir de choisir dès lors que sa décision est éclairée. Et pour cela, encore faut-il qu’il ait une compréhension des modes de production et de transformation de la viande. Une question de transparence donc qui constitue, à juste titre, la base d’une relation de confiance entre les membres d’une filière et les consommateurs.

La transparence au menu

Cette prise de conscience flexitarienne, la filière Elevage et Viande l’a bien compris, et plus encore, elle la partage. Le flexitarisme ne concerne pas que les consommateurs. Il est aussi pour les éleveurs, abatteurs, restaurateurs, bouchers etc. une opportunité d’échanger sur le sens et les valeurs de leurs métiers.

Pour partager ces valeurs communes avec le public, les professionnels de la filière Elevage et Viande ouvrent leurs portes au public du 22 au 29 mai dans le cadre de la 5e édition des rencontres Made In Viande. Pour eux, ce rendez-vous est l’occasion d’entamer la discussion et de se livrer sur leurs passions, leurs engagements à travers leurs métiers. Pour les consommateurs, les rencontres Made in Viande, c’est surtout l’opportunité de pouvoir poser toutes leurs questions, sans filtre ni tabou, et d’avoir des réponses directes de ceux qui « font » la viande française. Un dialogue franc donc, et aussi de vraies rencontres qui créent du lien, pour que notre rapport à la consommation soit plus simple, plus juste et qu’avec la transparence, le plaisir et la confiance soient retrouvés.

Le programme de l’édition 2019 et les 900 professionnels qui ouvrent leurs portes sont à retrouver sur www.madeinviande.fr

Retour en haut